Cinquième livraison ! Perturbée !

Le titre provisoire de  ce roman est Québec. Pourquoi ?

Parce que c’est dans cette ville que ce situe l’action. Pourquoi ?

Je n’en sais rien. Je ne connaissais rien de cette ville avant de commencer à écrire mon texte, mais c’est le nom de ville que j’ai tapé spontanément, quand il m’a fallu écrire le nom de la ville où réside les héros. J’ai acheté les Guide Michelin & celui du Petit Futé consacrés à Québec, pour avoir quelques idées de nom de lieux, mais je fignolerai la couleur locale en avril.

Alors que je m’estimais totalement incapable d’écrire un roman, l’idée m’en est venue à la lecture du livre de Chris Baty. Je suis les conseils, de cet auteur d’Écrivez un roman en 30 jours, grâce au NANOWRIMO (National Novel Writing Month).

Je les suis, mais en les adaptant  à ma situation (J’ai un essai & un manuel en cours d’écriture, entre autres activités). Raison pour laquelle je me suis fixé 8 semaines pour accomplir le travail au lieu de 4. Je ne sais pas si le roman sera bon, car je me laisse porter par l’histoire & par les personnages, mais c’est un défi que j’ai l’intention de relever, avec votre aide.

Car un de ses conseils pour réussir est de s’appuyer sur un club de lecteurs critiques constructifs. Je compte sur vous !

En effet, un premier jet s’avère toujours bourrés de fautes, d’inepties, de contradictions, que l’auteur aveuglé par son génie créatif ( :-)) ) ne voit pas. C’est la raison de la publication chaque semaine du texte dans son avancement du week-end.

Bonne lecture aux plus courageux d’entre vous ! Et aussi aux autres !