Cuisine, jeux de stratégie abstraits, réflexions, écriture, quasi-passivités

Le pourquoi & le comment

Informaticien, attiré par l’écriture, il était inévitable que je fasse un site un jour. C’est pourquoi, j’ai réservé, il y a dix ans un nom de domaine personnel scifo.fr & un moins sérieux il-cogite.net. Il y a deux ans, l’élément déclencheur fut le refus de quatre éditeurs, honnis soient-ils ! de publier mon merveilleux livre Décroissance soutenable & écologisme. Ce pamphlet critique les idées reçues des écologistes & des objecteurs de croissance, afin de bâtir une argumentation rationnelle & persuasive pouvant induire des comportements décroissancistes. De fait, il attaque des tabous que peu d’éditeurs ont le courage d’affronter, quand il ne prend pas à rebrousse-poil leurs convictions libérales ou écologistes. J’aurais préféré une édition papier, moins polluante, à une édition électronique, car, si cette dernière épargne moult arbres, elle nécessite beaucoup d’énergie pour alimenter les gigantesques moteurs de recherches, l’hébergeur & le fournisseur d’accès. J’ai cependant, acquis le domaine le-maitre-refleur.fr afin de me lancer dans cette auto-édition

Cependant, mon vague projet de site ne prévoyait pas la publication de mes réflexions, il se basait, avant tout, sur la volonté d’intéresser autrui à des pratiques que, la modestie n’étant pas mon fort, j’estimais intéressantes, pour tous. C’est pourquoi, légèrement égocentrique, j’y parlerai, outre de mes idées, de mes pratiques & de mes réalisations.

Si je privilégie la forme du site à celle du blog, c’est parce que la dernière demande beaucoup plus de travail que pour la première, au point que si deux de mes sites sont des blogs leur rythme de mise-à-jour ne sera que mensuel, avec, cependant des réactions aux commentaires plus rapides.

F6f

Comme tout un chacun, j’occupe mon temps ! Dans mon cas, quatre activités :
** l’informatique, dont je vis ; qui s’avère un outil peu passionnant mais extrêmement efficace pour communiquer ;

 ** la réflexion sur des sujets divers & variés (Depuis que je sais parler, quand je vois passer une voiture, je me demande toujours : d’où vient-elle? où va-t-elle ? qui la conduit ? Cette manie de poser des questions !) ; j’écris ses extraordinaires résultats, mais ils ne semblent pas intéresser, peut-être en raison de leur apparente virulence, les éditeurs ; le plus grand obstacle s’avérant, probablement, leur complexité, car traiter simplement des problèmes aussi complexes que les phénomènes humains, aboutit, toujours à des solutions aussi simples que totalitaires ;

 ** la cuisine, car si je suis pansu, ce n’est pas en raison d’inexistantes qualités de soignants, mais parce qu’aimant manger, je cuisine souvent, & aux dires de mes invités, plutôt bien ; je présenterai mes recettes préférées & mes pratiques peu conventionnelles, mais adaptées à une cuisine sans grands moyens ;

** les jeux de réflexion abstraits ; que je pratique sans me spécialiser, pour me détendre, pas pour gagner (Je préfère perdre en ayant bien joué contre plus fort que moi, que gagner en ayant mal joué contre un plus faible que moi !) ;

& quatre passivités :

* lecture de tous documents passant devant mes yeux,

* visionnement de DVD pas ennuyeux,

* écoute de CD musicaux pas soporifiques, dans les trois cas, mes goûts sont plutôt éclectiques, même si des dominantes existent ;

* suivi de spectacles, ce qui est une semi-passivité, car il faut faire l’effort de se déplacer.

F6f

 

Dur !  dur !

Il fait beau & chaud (en théorie) !